Le peuple Toraja et la vie (fin)

 

Les marchés
Le marché au bestiaux se déroule une fois par semaine à Rantepao (quelles que soient les conditions climatiques) Sur les talons de notre guide,Yuli, nous nous sommes faufilés au milieu de ces gentilles petites bêtes


buffles3.jpg

qu'il faut bien sur laver de nouveau et nourrir avant de les présenter fièrement au futur acheteur. En effet ces animaux ultra protégés sont nourris A LA MAIN par leur propriétaires matin et soir eek
 
buffles1.jpg

buffles2.jpg

buffles4.jpg

buffles7.jpg

Les buffles albinos sont les plus chers et atteignent facilement 40 000 000 de Roupies indonésiennes soit plus de 4 000 € !
 
buffles5.jpg

buffles6.jpg

Au marché au bestiaux il y a aussi des cochons qui seront ensuite attachés sur des supports pour en faciliter le transport

 
cochons2.jpg

cochons1.jpg


et alignés attendant l'acheteur (ils peuvent atteindre, selon leur poids les 20 000 000 de roupies)
 
cochons6.jpg

cochons4.jpg

 

Pour l'instant ils sont bien vivants et nous observent du coin de l'œil
 
cochons5.jpg

Les petits cochons de lait, eux sont vendus à part.
 
cochons7.jpg

Quand l'affaire est conclue, l'acheteur repart avec son précieux fardeau...

 
cochons8.jpg

cochons3.jpg


A côté du marché à bestiaux, un autre, plus traditionnel, où les Torajas viennent faire leurs emplettes.
 
marche_torajas1.jpg

marche_torajas2.jpg

marche_torajas3.jpg

marche_torajas4.jpg

marche_torajas5.jpg

marche_torajas6.jpg

marche_torajas7.jpg

marche_torajas9.jpg

marche_torajas10.jpg

marche_torajas8.jpg


Article précédent | Sommaire | Article suivant |


 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Document généré en 0.5 seconde